Tous les invité.e.s de la saison 2018-2019 dans « Métamorphose nocturne »

Pour la dernière émission « Métamorphose nocturne », Stéphan Mary slam Le zèbre a réuni tous les invité.e.s de la saison 2018-2019. Des musiques-surprise préparées pour chacun.e, des live, des appels téléphoniques, une émission incroyable pendant 3h15. Retrouvez tou.te.s vos invité..es préférés, … Continuer de lire Tous les invité.e.s de la saison 2018-2019 dans « Métamorphose nocturne »

Agathe C dans « Métamorphose nocturne »

Une émission toute en douceur, dans laquelle nous découvrons une femme artiste qui explore par son écriture et son interprétation, les émotions fondamentales qui traversent nos vies.
Auteure également d’un roman « Ressac » aux éditions Antya, vous pouvez la contacter via son site Internet
https://www.agathe-c.fr/ Continuer de lire Agathe C dans « Métamorphose nocturne »

« Fenêtre.s » Texte de Stéphan Mary, interprété par Le zèbre slam

Ce texte a gagné le concours francophone de « La bataille des 10 mots » du Ministère de la Culture dans la catégorie vidéo et le concours de « Slam moi dix mots en vidéo » 2019 avec le mot cursif Fenêtre.s La fenêtre … Continuer de lire « Fenêtre.s » Texte de Stéphan Mary, interprété par Le zèbre slam

Le spectacle « Apostrophe-Duras/Pivot » dans Métamorphose nocturne

« Dans cette « Apostrophes » avec Marguerite Duras, j’ai été ébloui de nous retrouver, elle et moi, tels que nous étions, dans l’affrontement et la connivence, dans la distance et la séduction. Chapeau les comédiens ! Mais ce qui m’a le plus sidéré, c’est de ressentir de nouveau, avec intensité, et pas fugacement, le risque du direct, comme si l’un et l’autre nous jouions une partie majeure de nos vies publiques et littéraires.  » Bernard Pivot Continuer de lire Le spectacle « Apostrophe-Duras/Pivot » dans Métamorphose nocturne

Karin Romer dans « Métamorphose nocturne », l’élégance de la langue !

Comédienne et lectrice au Centre Dramatique Régional du théâtre de l’Olympia , Karin Romer nous entraine dans une langue belle et pure, un lien avec la danse « qui tient au corps », un rapport au théâtre atypique et exigeant.  Ecoutez !  Continuer de lire Karin Romer dans « Métamorphose nocturne », l’élégance de la langue !